Une éducation américaine

Barry Gifford.

Lecture en partenariat avec les Éditions 13e Note et cela grâce à Blog-O-Book, je les remercie =) !

J'aime beaucoup ces lettres remplies.

Il est difficile de résumer correctement ce livre. Je pourrais dire que c’est une succession de courts chapitres (environ 2 pages) où l’on suit les anecdotes, les situations diverses, la vie de Roy, tout simplement. Qui est Roy ? C’est un enfant vivant à Chicago, le plus souvent avec sa mère, même si quelque fois, son père est aussi présent. Ce point est flou, on ne sait pas vraiment si son père est mort, parti ou toujours présent. Je pencherais plutôt pour la mort de son père. Dans ce cas là, il s’inventerait des histoires où son père est présent pour lui (comme lors d’une sortie au cinéma, dans lequel Roy retournera souvent).

Dans l’ensemble j’ai apprécié, pas plus, pas moins. Il est vrai qu’à certains moments j’avais l’impression de lire sans vraiment lire (si vous voyez ce que je veux dire …). Des histoires quelques fois bizarres, prenantes, étonnantes, parsèment ce livre. Parfois, c’est le contraire et dans certaines histoires, Roy s’ennuie et  nous aussi. Quelques histoires m’ont marqué d’un vague souvenir, mais sachant que le livre est comme une observation du monde, je ne vois pas ce qu’il y a à retenir … Je me souviens du cinéma, mais aussi d’une grotte ou d’une mine où des enfants étaient morts. C’est quand même une bonne image (dans le sens de « bien faite », et pas « facilité de vie ») du Chicago des années 50/60. Bon, il est vrai que je n’y ai évidemment pas vécu, mais j’arrivais très bien à m’y imaginer. Je vois des rues simples  et presque vides, quelques maisons excentrées, un centre ville vieillot, un cinéma pas si grand que ça, seulement 2 ou 3 salles … Pour ce qui est de l’écriture, pas transcendant mais agréable, sans plus. J’aurais préféré une grande histoire de l’enfance de Roy, et non plusieurs micro-histoires. Pour conclure, je ne pense pas que j’aurais acheté un livre de ce genre de mon plein gré, mais cela a tout de même été une lecture agréable, sans encombre et surtout sans prise de tête (dans le genre : se souvenir qui est qui … etc) car ici, vous lisez les chapitres, pas besoin de se rappeler des précédents.

Note : 11/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :