Ici et maintenant

Radiance, tome 1.

Alyson Noël.

Lecture en partenariat avec Michel Lafon et cela grâce à Blog-O-Book, merci pour ce spin off des Eternels.

Belle couverture, jolies teintes.

Une jeune fille de 12 ans, Riley Bloom,  se retrouve dans le monde Ici, enfin il n’y a pas de lieux particuliers, c’est Ici, simplement. Le temps ne défile pas, nous sommes toujours maintenant, et pas autrement. Un peu perdue, elle doit s’habituer à sa nouvelle « vie » (façon de parler, vu qu’elle est morte). Mais aussi à sa nouvelle fonction de Passeur d’âmes. A ses côtés, Caramel son golden retriever, et Bodhi son guide. Elle va devoir, comme première mission, déloger le « Rayonnant », un fantôme qui hante un château depuis des siècles, mais aussi le convaincre de passer le pont pour rejoindre l’autre monde.

N’ayant pas lu Eternels, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, mais la série principale a beaucoup de succès, donc je me suis dit que c’était un bon commencement. Déjà, plusieurs points m’ont dérangée. Le fait que l’héroïne s’appelle Riley : ce prénom fait trop adulte pour elle, c’est vrai qu’en plus, elle n’a que 12 ans et qu’elle a un discours d’une personne plus âgée. Si encore l’auteure lui avait donné 14 ans, ça aurait passé … Un autre point, mais pas le plus important, le nom de l’auteur sur la couverture : pas de majuscules … C’est vraiment un truc que je n’aime pas mais ce n’est pas très important pour les autres ^^ ». Passons. Alors là, par contre c’est le truc à ne pas me mettre sous les yeux : je vous explique, dans un dialogue « – Le jeu de mot était voulu, j’ai ajouté. » Vous voyez le petit « j’ai ajouté », c’est ce qui m’a le plus stressé tout le long du livre. Au lieu de mettre « ai-je », l’auteure met systématiquement « j’ai ». J’ai toujours l’impression que c’est une partie du dialogue et non la façon dont le personnage parle …

D’un autre côté, l’histoire en elle même est très bien, le sujet abordé (la mort) est intéressant. Même si le caractère de Riley est bien, c’est toujours son âge qui m’a dérangée. Le style reste néanmoins léger et agréable à lire. C’est vrai que je n’ai mis qu’une heure et demie à lire ce livre. Ca me parait vraiment peu. Je ne pense pas acheter la suite, mais si un partenariat venait à être organisé pour le tome 2, j’y postulerais tout de même. Ne serait-ce que pour savoir ce qui va arriver à Riley. En conclusion, ce n’est pas un livre que j’ai particulièrement aimé, ni plus ni moins qu’un livre sympa. Honnêtement, je ne sais pas à qui le conseiller, peut être aux lectrices d’Eternels si elles ont apprécié le style de l’auteure (en espérant que ce soit le même, car c’est un des seuls points positifs du livre à mon avis).

Note : 11/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :