Les portails d’Outre-temps

Strom, tome 2.

Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas.

Lecture en partenariat avec Nathan et cela grâce à Livraddict, merci pour deuxième tome !

Meilleure couverture que le tome 1 !

On retrouve notre problème de fin de tome 1 : c’est à dire qu’est retrouvé dans une tombe égyptienne un ordinateur portable, qui plus est, celui de l’oncle de Raphaëlle et Raphaël. Nous allons donc suivre les jumeaux, séparément. Oui car nos deux jeunes pages seront à des milliers de kilomètres l’un de l’autre, et ce n’est pas tout ! Des histoires de voyages dans le temps, des histoires de fantômes, de cauchemars et de nouveaux cours à suivre pour nos deux héros (enfin c’est un bien grand mot …).

Je n’en raconte pas trop pour ne pas spoiler, mais il est clair que ce deuxième tome est bien meilleur que le premier. On a encore le droit à quelques explications de base, mais heureusement, le premier tome l’avait déjà assez fait. Nous pouvons donc porter toute notre attention sur l’histoire en elle même. Je vous avouerai que j’ai un peu zappé les moments où l’on suit Raphaël. En effet, les périples de Raphaëlle sont tellement plus intéressants que je ne me souviens pas grand chose sur ce qu’a fait Raphaël … Et puis, enfin de l’action ! J’avais peur que ce ne soit qu’un livre banal, un peu comme le premier, où les jumeaux se contentent de résoudre les affaires à distance …

L’humour est toujours présent, c’est évidemment un plus. Mais j’en ai eu vite ras le bol de Suzanne (une amie de Raphaëlle qui se retrouve coincée avec elle …). J’avais quelques envies de meurtre mais bon …  J’ai regretté que les petites énigmes comme dans le premier (bloc de glace, ampoule) ne soient plus présentes. C’est bien dommage, on avait un peu l’impression de participer au livre. Rien de remarquable dans le style d’écriture, mais ce n’est pas déplaisant à lire. Les évènements de l’histoire sont, quant à eux, bien placés. On ne s’attend pas toujours à ce que telle ou telle personne débarque. Par contre, quelques-uns sont un peu trop évidents : je citerais pour exemple le problème de fantôme que doit résoudre Raphaël. C’est peut- être pour ça que cette partie m’a moins plu.

En conclusion, je recommanderais ce tome 2 aux possesseurs du tome 1. J’espère que la série va continuer comme ça et s’améliorer encore !

Note : 15/20

Publicités

Sans âme

Le Protectorat de l’ombrelle, tome 1.

Gail Carriger.

On dirait plutôt un parapluie quune ombrelle ...

Alexia est, ce qu’on pourrait, à l’époque, appeler une « vieille fille ». A une fête (enfin c’est un grand mot), elle se retrouve nez à nez avec un jeune vampire dans la bibliothèque. Vu les manières ingrates de cet homme (qui cherche en fait à faire d’elle son repas), elle se décide à lui ôter la vie grâce à son ombrelle (bien pratique!). Mais Alexia à une particularité que sa famille ignore, elle est, comme son père italien biologique (décédé), une paranaturelle : elle n’a pas d’âme. Par on ne sait quel processus, elle annule les pouvoirs des vampires, loups garous ect …  rien qu’au touché. Dans sa famille, c’est à dire son beau père, ses deux belles-sœurs un peu superficielles, et sa mère, elle ne se sent pas à sa place. Mais c’est suite à l’attaque du vampire qu’elle va approfondir sa relation avec le beau loup garou qu’est Lord Maccon …

Problèmes sur problèmes, notre chère Alexia ne sait plus ou donner de la tête ! Je commencerais par vous parler de l’époque où l’histoire se déroule. Cela m’a un peu fait penser à « Rebelles », ce livre girly que j’avais lu dans le cadre d’un partenariat. Mais en fait, c’est vraiment plaisant si la touche surnaturelle est présente : ici c’est exactement ce qui m’a convaincu ! La science n’est pas encore très avancée, l’électricité en est encore à sa phase de test et pour rien au monde, une jeune fille ne devrait se promener seule ! Et bien, Alexia est ce qu’il y a de plus rafraichissant dans une ville au codes bien définis. Elle est intelligente, aime lire et n’a pas sa langue dans sa poche. Ce qui m’a le plus plu, c’est vraiment sa répartie et les commentaires qu’elle se garde bien de dire et qui sont vraiment super marrants ! J’aurais quelques fois bien aimé qu’elle réponde à Lord Maccon avec cette répartie, mais en aucun cas cela ne m’a déplu qu’elle garde pour elle ces paroles.

L’histoire, quant à elle, est toute aussi intéressante. Certaines choses sont totalement imprévisibles (enfin pour moi XD !) et c’est avec plaisir que l’on lit les quelques scènes d’action. La lecture a quand même été un peu rapide (mais où est la suite ?! zut …). Et c’est sans aucun doute que j’achèterai (un jour ou l’autre) la suite de cette série. J’ai souvent tendance à me rappeler uniquement des détails (pas toujours utiles) d’un livre, alors quelques fois, je relis en vitesse un livre pour me remémorer l’histoire : ici, je ne pense pas que cela sera nécessaire. L’histoire est marquante et les faits sont assez forts pour que je n’ai pas ce problème (c’est plutôt le cas dans des livres où il ne se passe pas grand chose …). Je conseillerais donc ce livre aux amatrices de Bit-Lit qui aiment les touches d’humour ;D ! Et je remercie beaucoup platinegirl pour m’avoir envoyé ce livre lors du swap animaux !

Note : 17/20

L’ordre des rodeurs

L’apprenti d’Araluen, tome 1.

John Flanagan.

Lecture en partenariat avec Hachette et cela grâce à Livraddict, merci pour ce premier tome d’une série prometteuse.

Une couverture banale pour de la fantasy

Dans ce premier tome de la série « L’Apprenti d’Araluen », nous faisons connaissance avec cinq adolescents orphelins, recueillis par un Baron, seigneur d’une contrée faisant partie d’un royaume qui, pour le moment, vit en paix. Chacun de ces 5 adolescents va être choisi pour devenir apprenti d’un maître dans son domaine (cuisinier, scribe par exemple). Will, notre jeune héros est choisi par le maître Rôdeur Halt, alors qu’il aurait voulu être guerrier ! Il comprend au fil des jours qu’il est fait pour ce « métier d’espion » et  les aventures qu’il va vivre vont le conforter dans cette idée.

Tous les ingrédients d’une aventure de Fantasy sont présents : châteaux, royaume à défendre, chevaliers, ambiance moyenâgeuse avec mystères et monstres… J’ai bien aimé ce livre et j’ai mis peu de temps à le lire (3 soirs) car on a, très vite, envie de continuer, malgré l’heure tardive. Les personnages sont sympathiques. On voudrait bien savoir, comme le jeune héros, quelle personnalité se cache derrière un Rôdeur, quel est son rôle dans cette société. Le rythme est limpide, agréable, les moments de suspens sont bien amenés. Le mystère de la naissance de Will reste présent et ne sera dévoilé qu’à la fin du livre. Il y a aussi de la bonne humeur, de l’humour et aussi quelques rivalités de personnes et la morale triomphe toujours. Les descriptions sont bien faites. Elles ne sont pas superflues et on rentre ainsi vraiment dans l’histoire, s’attachant à ce jeune apprenti et à son maître qui parait sévère, mais qui tient beaucoup à Will. L’histoire ne nous montre pas beaucoup les « méchants » mais je pense que les tomes suivants vont développer cette partie. Parmi les autres orphelins de l’âge de Will, seul Horace, apprenti guerrier fait, un moment, partie de l’histoire. J’aurais aimé le voir intervenir plus dans l’histoire, surtout à la fin. La vie des autres est laissée dans l’ombre, ce qui est dommage. Il n’y a dans ce roman que quelques animaux, fabuleux ou non, à combattre. Finalement, les batailles ne sont pas essentielles, c’est l’apprentissage de la vie, l’entrée dans l’âge adulte et les réactions des personnages face aux difficultés qui priment. Le style n’est pas trop compliqué et s’adaptera facilement à des lecteurs adolescents qui pourront s’identifier aux héros.

Note : 15/20

Swap Lecture, thé et chocolat

Coucou !

C’est avec joie que j’ai réceptionné le colis de Livrons-nous dans le cadre du swap « Lecture, thé et chocolat » organisé par Marmotte ! J’avais swapé Lirvons-nous dans le swap animaux, et je me demandais bien ce que cette fan d’éléphant allait me préparer … Voici donc les photos :

Un colissimo (j’ai dailleurs cherché longtemps comment l’ouvrir, d’habitude c’est avec un cutter ou un ciseau …^^) qui n’a pas tardé à être ouvert !

Plein de cadeauuuuxxxx tout mignons ! On voit d’ailleurs la carte toujours dans les couleurs (superbes couleurs !) avec un autocollant (j’adore, j’en colle vraiment partout XD !). Voici mnt le premier paquet !

Pleins de tubes avec pleins de thé différent ! Je ne sais pas par lequel commencer (ma mère a déjà posé une option sur le thé aromatisé à l’amande !) … Uhuhu, je passe à la suite ! Tiens, ce paquet à l’air lourd pour sa taille …

Waaahou ! Du cacao au caramel (bio en plus)! Mais c’est trop une bonne idée = D ! Toute fébrille, je continue :

Noonnnn, un mini bouquin de recette spécial Nutella *o* (ou alors avec plein de chocolat)! Moi qui adore la patisserie et les truc sucrés, c’est une super idée ! Et en exclu, pour vous petit(e)s lecteurs/trices, une recette :

Je vais la faire dès que j’aurais racheté du Nutella ! Le crumble à l’air super bon, et comme Livrons-nous me l’a conseillé, je le ferais aussi ! La suite :

Un sachet de thé « Jardin de parme », je pense bien que je vais l’entamer très bientôt (surement ce weekend !). Mais aussi :

Et : une bague tablette de chocolat ! Mais c’est trop la classe ce truc XD ! Vraiment une bonne idée ;D. Aller, ce n’est pas fini :

Un carnet trop chou (ou je vais noter mes livres à acheter ^^). Avec un petit mot (comme dans le mini-livre Nutella). La couverture est vraiment superbe = D ! Avant dernier paquet :

3 MPs super bien fait ! (A côté les miens, c’est de la gnognotte XD !) Ils vont sans aucuns doutes me servir pour les 2 livre que j’ai découvert tout de suite après :

Les deux premiers tome de Midnighters ! C’est vraiment une série qui me tentait et qui me faisait de l’oeil à chaque fois que je passais devant XD ! Tu es très bien tombé ;D ! Je remercie donc grandement ma swapeuse Livrons-nous qui a su me faire plaisir (puissance 1000 *o* !). Gros bisous pour elle ! Voici la dernière photo aperçu :

J’ai été super gâtée et mnt super heureuse ! Bonne soirée à tous !

Ps : je vous donne le lien pour aller voir le colis que j’ai envoyé à Gerry29 : ici.

Vols en haute société

La vie cachée de Katarina Bishop, tome 1.

Ally Carter.

Lecture en partenariat avec Michel Lafon et cela grâce à Livraddict, merci pour ce livre au genre indéfinissable ^^ !

Oui, la partie blanche est pailletée.

Il n’est pas simple d’avoir quinze ans et un passé de voleuse. Katarina se fait virer de son école pour une mauvaise blague qu’elle n’a pas commise. Elle va devoir voler des tableaux qui sont gardés dans un des musées les plus sécurisés du monde ! Cela va être compliqué, mais elle va se voir accorder l’aide d’une bande d’amis voleurs eux aussi …

Une couverture qui m’a fait penser à un livre girly/jeunesse. Un résumé un peu court, mais qui résume bien l’histoire. En effet, le livre se déroule sur 15 jours. Le personnage de Kat est intéressant, pas plus, pas moins. Les personnages secondaires ne le sont pas plus. L’histoire en elle-même est bien, mais le thème abordé l’est encore plus. C’est vraiment un plaisir de lire une histoire de voleurs. Kat frôle l’impossible, cherchant à cambrioler ce musée digne d’une forteresse électronique. Les gardes, caméras et détecteurs ne manquent pas ! Même si elle a quinze ans, elle part comme ça, de pays en pays. Je trouve ça un peu exagéré. Quelques événements un peu trop évidents (comme par hasard, elle cherche son père et le trouve « là ou il devrait être », dans la rue, comme s’il y passait son temps) viennent assombrir le tableau. Et des tableaux, nous n’en voyons que les noms. Effectivement, on ne nous décrit que très peu les œuvres. En fait, il y a  peu de descriptions. L’auteur se limite à l’essentiel : ce qui peut être plaisant sur certains points, mais d’autres sont, à mon avis, trop importants pour être ignorés.

Pour ce qui en est du style de l’auteur, on trouve ici un livre fluide, qui se lit vite et surtout sans prise de tête. Je n’ai mis que quatre voire cinq heures à le lire. Il est très agréable à lire, mais ce n’est pas un livre que j’aurais moi-même acheté. Il n’est pas évident de définir le thème de ce livre … Contrairement à la première impression que j’en ai eu, il n’est pas trop girly mais pas assez d’autre chose pour changer de catégorie … Je dirais donc que ce n’est pas un livre à acheter, mais plutôt à emprunter si vous avez le temps. En conclusion, et en un seul mot : « mouaif » (oui, je sais ça n’existe pas, c’est un mouais soupiré).

Note :  13/20

La souveraine des ombres

Les Elfes de fer, tome 1.

Chris Evan.

Lecture en partenariat avec Fleuve Noir et cela grâce à Blog-O-Book, merci pour ce roman Fantasy ;D.

La couverture est jolie, même si la mienne n'a pas les glaçons comme celle-ci.

(Quatrième de couverture : ) Konowa Vif Dragon, ancien commandant des Elfes de Fer, a été banni pour avoir assassiné le vice-roi d’Elfkyna. C’est plus amer que jamais qu’il se voit rappelé par l’Empire un an plus tard. Sa mission : retrouver l’Étoile de Sillra, un artefact légendaire, censée se trouver à Luuguth Jor, un fort abandonné, perdu au milieu de nulle part. À la tête d’un régiment hétéroclite ne manquant pas de fortes têtes, Konowa va tenter de laver son honneur et celui des siens. Mais la Souveraine des Ombres, sorcière-elfe dont l’influence s’étend peu à peu sur le monde, convoite elle aussi l’Étoile et… l’âme même de Konowa.

Ce premier tome d’une trilogie raconte l’histoire d’un elfe renégat qui revient sur le devant de la scène  pour accomplir une quête. Nous allons donc suivre ses aventures ainsi que celles de plusieurs personnages de son armée de « bras cassés », reconstituée tant bien que mal avec des elfes, des nains et des humains. N’oublions pas les inévitables accompagnatrices, plutôt versées dans les arts magiques, qui vont soigner et guider les troupes. Le Mal et les Monstres divers sont aussi de la partie ainsi que « l’autorité » qui ne comprend rien au commandement  et qui fait preuve d’un égoïsme forcené ! Bref tout concourt à un livre qui donne envie de lire les deux suivants. Malgré leurs défauts et leurs maladresses, le héros et ses acolytes sont sympathiques et j’ai eu beaucoup de plaisir à partager leurs aventures. On voit que l’auteur s’y connait en matière d’histoire militaire : il y a des descriptions et des précisions à foison, rien n’est laissé au hasard, que ce soit l’équipement, les armes et la stratégie de combat. Presque tout le livre concerne la préparation à la bataille finale et la tension monte petit à petit dans les rangs et chez notre héros, l’elfe qui a repris, un peu malgré lui, le commandement de cette armée ce qui lui permettra de revenir dans son élément. Le récit a aussi une bonne dose d’humour, souvent noir d’ailleurs et cela allège l’atmosphère parfois pesante due au thème du roman. Le style est dynamique et c’est difficile de ne pas continuer à parcourir les pages pour connaitre la suite. En conclusion, je dirai que ce roman de « fantasy » est prenant, très bien construit et j’attends le tome deux avec impatience (peut-être lors d’un partenariat ?). Je le conseille à tous les amateurs du genre !

Note : 15/20

Swap animaux

Coucou à tous !

J’ai participé au swap animaux organisé par LuCa, que d’ailleurs je remercie pour cette bonne idée ! Nous n’étions pas beaucoup d’inscrits mais qu’importe ! Ma swappeuse, platinegirl, a du choisir entre loup ou dragon pour m’envoyer un colis. Bon, c’est vrai que ma wish list n’était pas très équilibrée : majoritairement de la Bit-Lit en fait ! Et, comme presque tous les jours (en ce moment je reçois plein de truc par laposte Oo !) mon gentil facteur de colis sonne (facile de reconnaître la sonnerie ;D !).

Qu’est ce que je vois arriver : un gros colis ! Pour la peine, j’ai même offert un muffin marbré chocolat/vanille au facteur (ils sortaient du four ! miam !). Voici donc la photo du colis pas encore ouvert (remarquez l’habile dissimulation d’adresse avec un mouchoir ^^) :

Mais aussi, ouvert grâce au cutter retrouvé après moult recherche (j’ai faillit piquer une crise ! XD ) :

Du papier bleeeeuuuu … Ok, je sors tout du carton :

J’ai bien sur ouvert dans l’ordre des numéros =) ! Donc, déjà le papier cadeau et moi, ça fait 2. Boite ronde mais légère, je me suis dit « Une canette ? » car il y avait marqué que cela servait à s’hydrater. En fait, du thé vert Sencha ! Qui d’ailleurs à l’air super bon, ce soir, je me fais une tasse, c’est certain ! (Tu sais quoi platinegirl, en plus je cherchais du thé Sencha XD !)

Puis déballage des deux paquets qui ressemblent bien à des livres ! et aussi de celui, qui … tient léger celui là :

Waaaahhhoouuu : Le protectorat de l’ombrelle et L’elfe de lune ! Le premier c’est vraiment LE bon choix, et le deuxième un que je voulais absolument découvrir ! Après les réceptions de colis de swap, je comptais acheter le protectorat de l’ombrelle. Tu ne pouvais pas mieux tomber ! Et puis, le truc à ne pas me mettre sous le nez, des gâteaux XD ! Et des finger en plus ! J’adore les trucs du genre (je ne sais pas s’ils vont résister longtemps !). On voit aussi que je me débrouille bien pour déchiqueter le papier cadeau =P !

Dans un livre : une enveloppe longue (comme c’est classe ce truc ! XD) avec 2 MP ! C’est Cro MEUGNNOOONNN !

Uhuhu ! Il restait un petit paquet carré (je me doutais bien de ce que c’était en fait !) : et platinegirl, tu sais quoi, à nouvel an, on a (mes amies et moi) voulu jouez à ça. Mais on a du utiliser du papier parce que personne n’avait le jeu ! Ça tombe aussi parfaitement bien ! ;D

Nous voilà à la fin du colis ! Je suis vraiment super contente = D ! Merci 3594217 fois (je ne sais pas pourquoi ce nombre là ^^). Une petite photo d’ensemble pour la fin :

Voilààà, je vous donne le lien vers le colis que j’ai fait pour Livrons-nous : ici !

PS : même la carte de visite de platinegirl va me servir de MP  ;D !