Eclat

Radiance, tome 2.

Alyson Noël.

Lecture en partenariat avec Michel Lafon et cela grâce à Livraddict, merci pour ce second tome à la magnifique couverture !

Ma-gni-fique !

On retrouve Riley, cette fillette morte à 12 ans qui cherche à apaiser les âmes. Car oui, c’est son nouveau job. Dans ce deuxième tome, c’est Rebecca qui cause des problèmes : fille d’un planteur au temps où l’esclavage était des plus communs. Avec l’aide de Bodhi et de Caramel, elle tentera d’aider ce fantôme qui cherche à se venger sur les anciens esclaves qui ont péri avec elle.

A livre court, résumé court. C’est vrai que la lecture de ce livre a été très rapide pour moi. Le style de l’auteure y est pour beaucoup. En effet, Alyson Noël nous propose une plume claire, fluide et sans froufrous. Je pense que le public visé par le livre saura l’apprécier. De mon côté, évidement, c’est un peu simple, mais je plaide coupable ! La lecture du premier tome n’était pas transcendante, la deuxième non plus je dois dire. Mais il en ressort que c’est avant tout une lecture agréable, sans prise de tête. Entre deux autres livres plus compliqués, c’est une bonne sorte de pause … Le thème abordé y est intéressant : le pardon. Je suppose que cette leçon de vie est un sujet qui fait réfléchir, même si le livre est destiné aux jeunes ados. Il ne faut pas oublier que la période de l’esclavagisme est un point essentiel du livre. J’ai trouvé l’idée très appréciable. Même en ne raffolant pas d’histoire, je n’ai eu aucun mal à me plonger dans le contexte. On trouve aussi dans ce tome un peu plus d’action que dans le premier. C’est plutôt un point positif. Mais d’un autre côté, le livre manque de détails sur certains sujets (comme pour les personnages secondaires) et cela est regrettable … Il est à noter que les bases sur le monde d’Ici et Maintenant ne sont pas approfondies. C’est bien dommage car on ne nous rappelle que les grandes lignes, rien de plus. Je dirais finalement que ce tome est un tout petit peu mieux que le premier, sans être un incontournable. Par contre, il est clair que mon âge porte préjudice à ma critique. Je suis certaine que des jeunes filles apprécieront d’avantage ce livre. Dans tous les cas, ce fut une lecture agréable et je suppose que si l’occasion se présente, je lirai la suite.

Note : 12/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :