Entre les morts

Whit Mosley, tome 2.

Jeff Abbott.

Lecture en partenariat avec Le Livre de Poche et cela grâce à Livraddict, merci pour ce super thriller !

Je n'avais pas remarqué que c'était un second tome !

(Quatrième de couv’ : ) Lucy, la compagne de Whit Mosley, est inquiète : son oncle a disparu. On découvre bientôt son corps dans une tombe, parmi des ossements humains. Mosley commence alors ses recherches… sans se douter qu’il va très vite se retrouver au milieu d’un labyrinthe infernal où les apparences sont trompeuses et les zones d’ombre omniprésentes. Après Faux-Semblants, une nouvelle enquête de Whit Mosley, le juge le plus atypique du Texas, où, une fois encore, Jeff Abbott déroule une intrigue diabolique.

En recevant ce livre, j’étais assez intriguée par le titre et le personnage principal, le juge Mosley qui était déjà apparu dans un autre roman. Eh bien, je n’ai pas été déçue du tout : les meurtres se succèdent au fil des pages, et on doit se frayer un chemin « entre les morts » pour essayer de suivre le fil de l’histoire ! et c’est ça qui est passionnant ! l’auteur ne nous laisse pas un instant de répits : d’un chapitre à l’autre ou même parfois, d’un paragraphe à l’autre, on change d’endroit, de temps et on se retrouve dans la peau d’un flic, d’un tueur, du juge, d’une victime !

Au bout de quelques pages, pourtant, on a l’impression que tout est joué, que ce sera simple et qu’il n’y a pas vraiment d’enquête. Mais c’est là que l’auteur brouille les pistes et de petits détails amènent le juge à ne pas se laisser aller aux apparences : il est d’ailleurs original et sympathique, ce juge, et beaucoup plus doué que tous le pensent. Des personnages secondaires apparaissent au cours du récit, personnages typés qui prendront une grande importance par la suite. Le livre est truffé de descriptions, beaucoup de détails sont précisés, comme les intérieurs de maisons, les repas ou les habits des personnes. C’est très réaliste et les caractères des protagonistes sont aussi très étudiés, je dirais même plus : fouillés, disséqués. Leur coté psychologique est bien montré : il n’y a pas « les bons et les méchants » mais des individus troubles et troublés aussi, suivant les événements. On retrouve évidemment, des lâches, un tueur atteint de troubles psychiques, des représentants du FBI peu sympathiques et une prostituée attachante… Il y a de l’humour, plein de rebondissements, on est mené « en bateau » (au propre comme au figuré) et j’avais l’impression de « voir un film », tourné à l’américaine, avec des plans rythmés, de la violence, des larmes et du sang …et la musique qui va avec. Plus j’avançais dans ce thriller, plus je voulais en découvrir les rouages et, la lecture terminée, je n’ai qu’une hâte, retrouver le flegmatique et déterminé juge Molsey dans un nouveau roman. En attendant je pense que je vais acheter « Faux-Semblant » (le tome 1), où apparaissait l’imperturbable juge du Texas. Je conseille fortement cette lecture à tous les amateurs de policiers.

Note : 17/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :