Kilomètres compteurs

Hubert Lauth.

Lecture en partenariat avec Robert Laffont et cela grâce à Livraddict, merci pour ce livre contemporain !

Kilometres compteurs

 

( Quatrième de couv’ : ) Ce roman nous conduit sur les routes de France, petites et grandes, à bord d’une ID, voiture mythique et soeur jumelle de la DS.Mots aiguisés, gourmandises des itinéraires, rencontres inattendues, joyeux étonnements… Hubert Lauth, en faisant d’une automobile le personnage central de son livre, réussit à nous emmener loin, si loin et au plus près des émotions et des bonheurs de l’escapade.

Un titre accrocheur, original et une couverture fraiche et printanière : j’étais déjà intriguée avant le résumé de cet ouvrage. Et je n’ai pas été déçue par ce tout petit livre de moins de 150 pages mais qu’il faut lire tout doucement, en savourant chaque mot, chaque phrase. Cette ballade racontée avec le regard croisé d’une voiture célèbre il y a une cinquantaine d’années, nous fait découvrir une partie de la France de l’époque. On a l’impression de dérouler un film ancien quand la route défile sous les roues de cette magnifique auto. On profite du paysage, tout est minutieusement décrit, aucun détail ne manque sur les maisons, la gastronomie, les rues, les montagnes et les routes sinueuses. Un régal pour les personnes qui aiment ce type de promenades de vacances où l’on découvre tous les aspects d’une région, vacances que j’avais l’habitude de passer ainsi avec mes parents jusqu’à l’année dernière. L’auteur a su me transporter (en voiture bien sûr) dans son univers poétique, délicat et foisonnant de détails.

Il faut se prendre au jeu et voyager en rêve avec lui, depuis l’acquisition de cette superbe automobile. Et en parcourant toutes ces routes et traversant ces villages, on fait des rencontres originales avec certains « grands » de ce monde tels les époux De Gaulle ! c’est plus vrai que nature et l’auteur sait narrer ces épisodes de manière tellement réelle qu’on voudrait continuer la route, tranquillement, à l’arrière de cette voiture mythique.

Bien évidemment, il ne faut pas chercher une intrigue, le but de ce livre n’est pas là. On le savoure à petites touches. Le style de l’auteur nous entraine dans son sillage, car tout est fluide, bien écrit, bien documenté. C’est un premier ouvrage qui promet, qui permet de se reposer en attendant d’attaquer des romans d’action, mais qui m’a emballée et charmée.

Note : 16/20

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :