Le tsar des étoiles

Le sommeil des dieux, tome 1.

Pierre Gévart.

Lecture en partenariat avec Atria et cela grâce à Livraddict, merci pour ce livre de science fiction !

Le tsar des étoiles

(Quatrième de couv’ : ) Le Projet Prométhée consiste à envoyer en avant-garde quelques milliers de colons vers une planète habitable. Prométhée est un vaisseau-monde : un vaste tronc-de-cône à l’intérieur duquel on a planté champs et forêts, et installé une mer artificielle.  Tout a été calculé pour que la micro-société qui va s’installer le temps du voyage soit parfaite et pacifiée. Mais Prométhée suscite l’intérêt d’organisations puissantes et différentes… Ainsi, vont se développer à bord des luttes d’influence, des sabotages, des trafics en tous genres…  Le voyage de Prométhée risque d’être bien plus long que prévu initialement, et aussi bien plus dangereux… A travers ce premier livre, Le Tsar des Etoiles du cycle Le sommeil des dieux, l’auteur, Pierre Gévart nous laisse entrevoir la création d’un monde pour envisager au fil des tomes comment construire l’histoire de celui-ci, dans toute sa complexité.

Avec ce premier livre, Le Tsar des Etoiles,  du cycle futur « Le Sommeil des Dieux », j’ai été embarquée dans un pan virtuel d’une histoire telle qu’elle pourrait bien se réaliser d’ici quelques décennies. Le monde futur, décrit ci, est vraiment très détaillé, très réaliste. Le rythme est lent, les personnages sont présentés par étapes, un ou plusieurs chapitres leur étant consacrés : c’est une façon originale de suivre le fil du récit…originale mais un peu difficile ! Il faut se concentrer pour passer de l’un à l’autre, pour rentrer dans le récit, « participer » aux échanges entre les protagonistes du roman. Le coté psychologique de l’histoire et les comportements, les agissements des héros sont bien mis en avant, décrits minutieusement. L’écriture est sobre, nette et informative, presque comme une démonstration scientifique ! Le début m’a paru un peu long, (ou j’étais peut-être fatiguée).  Le livre est comme un puzzle et ce n’est que vers la fin du récit que nous nous retrouvons dans le vaisseau-monde et que les aventures vont commencer : tout se met en place petit à petit et c’est ce qui m’a vraiment beaucoup plu. Il n’y a pas vraiment de personnage principal et seuls quelque ‘uns sortent du lot, comme David, un psychologue qui aura une destinée spéciale, Lynn la Présidente qui cache bien des secrets, Lucy au passé et aux fréquentations troubles…ainsi que quelques malfrats espions et terroristes. Toutes les facettes de la société actuelle se retrouvent dans ce livre et dans le projet Prométhée, le vaisseau-monde, dans lequel une société se recrée.

J’attends avec beaucoup d’impatience le tome 2 car c’est maintenant que tout est en place, que l’aventure va être vécue. Que va devenir le peuple restant sur ce vaisseau qui file vers l’inconnu ? Quels nouveaux héros vont se manifester ?

Note : 15/20

Publicités